Chiang Mai


voir-tous-les-hotels-de-koh-samui

chiang-mai
chiang-mai-ombrelle
chiang-mai-thailande
Chiang Mai Thailande
Thailande Chiang Mai






voir-tous-les-hotels-de-koh-samui

 

hotel-thailande.com est une centrale de reservation pour hotel Chiang Mai,cette video a ete realise par hotel-thailande.com

 

La province de Chiang Mai, avec ses montagnes nimbées de brume et couvertes d'une jungle épaisse, séduit depuis longtemps les voyageurs qui souhaitent explorer ces contreforts de la chaîne himalayenne qui font partie des Shan Hills.

Parmi ses points forts figurent Chiang Mai, une cité détendue et accueillante qui offre une gamme complète d'intérêts : une vieille ville partiellement fortifiée et entourée de douves, des temples anciens construits grâce aux revenus du teck, des marchés animés et d'innombrables bars, restaurants et discothèques.

La campagne s'explore facilement et la région abrite deux des plus hauts sommets du pays : le Doi Inthanon (2 565 m) et le Doi Chiang Dao (2 195 m). Possédant plus de forêts que toute autre province du Nord, elle échappe à la touffeur des plaines et permet des activités telles que la randonnée à pied, à vélo et à dos d'éléphant, l'observation des oiseaux et le rafting.

La saison fraîche (novembre-février), quand les températures sont douces et les pluies rares, est la meilleure période pour visiter la province de Chiang Mai. Une veste peut être nécessaire en soirée et tôt le matin, surtout en altitude.

Pendant la saison chaude (mars-juin), Chiang Mai connaît souvent une canicule quand une brume épaisse la recouvre, provoquée par le brûlis des rizières alentour. En avril, ne manquez pas la fête de Songkran.

Deuxième ville du pays, Chiang Mai ne ressemble en rien à Bangkok. Cette cité nonchalante incarne ce qui rend la Thaïlande unique et fabuleuse.

Située dans les contreforts du Nord et blottie contre le Doi Suthep, elle possède des centaines de temples sacrés, avec des chédi et des toits à plusieurs niveaux qui s'élancent vers le ciel et se recourbent en plongeant vers le sol. Les caractéristiques tanna de la cité sont flagrantes dans ces sanctuaires vénérés, ainsi que dans la vieille ville entourée de douves. Les montagnes alentours, aux légendaires attributs mystiques, veillent sur la ville.

Détendue, créative et policée, Chiang Mai est aussi une cité dynamique et moderne qui a conservé une charmante simplicité. Ouverte aux autres, elle accueille la plupart des organisations non gouvernementales (ONG) qui travaillent avec les réfugiés birmans. Malgré la circulation, la pollution, d'affreux bâtiments en béton et les influences occidentales, elle reste authentiquement thaïlandaise et résolument tournée vers le progrès. La population estudiantine lui vaut une ambiance jeune, particulièrement notable dans les bars et les boîtes de nuit de Th Nimmanhaemin, le haut lieu de la vie nocturne.

La scène culinaire séduit par sa diversité : bars à sushis autour de l'université, currys birmans ou indiens, restaurants occidentaux et d'innombrables délices thaïlandais, des stands de rue aux établissements raffinés en bord de rivière.

Il est facile de se repérer dans Chiang Mai. La plupart des visiteurs s'installent dans la vieille ville, qui s'explore aisément à pied ou à vélo. Les principaux temples jalonnent Th Ratchadamnoen.

La vieille ville compte 4 portes, qui servent souvent de points de repère : Pratu Tha Phae, à l'est, conduit à Th Tha Phae, une grande artère qui relie les berges de la rivière et la vieille ville ; Pratu Suan Dok, l'ouest, qui conduit au quartier verdoyant de l'université de Chiang Mai et au Doi Suthep ; Pratu Chang Pheuak, la porte nord, et Pratu Chiang Mai, la porte sud.

VIEILLE VILLE

Le quartier historique de Chiang Mai se distingue par ses bâtiments à taille humaine que seuls dépassent les stupas des temples. Les clochettes qui ornent les avant-toits tintent dans la brise matinale avant que ne rugissent les motos.

Parcourir à vélo les ruelles et soi qui sillonnent la vieille ville constitue l'un des meilleurs moyens de l'explorer ; les voitures sont rares et nombre de petites rues se révèlent étonnamment vertes et résidentielles. Toutes les rues débouchent sur l'ancien rempart, en partie préservé ou restauré et par endroits effrité et poli par le temps.

Circuit des temples de la vieille ville

Une visite de Chiang Mai ne saurait être complète sans une journée consacrée à la visite des temples. Ce circuit fait découvrir les temples les plus connus de la vieille ville. Partez tôt pour éviter la chaleur et découvrir les activités quotidiennes des wàt : allers et venues des moines et prières rituelles pour acquérir des mérites. Revêtez une tenue correcte (épaules et genoux couverts), ôtez vos chaussures avant d'entrer et asseyez-vous en position de "sirène" (jambes repliées vers le dos) pour contempler l'intérieur d'un sanctuaire.

Commencez par le plus remarquable, le Wat Phra Singh, superbe exemple d'architecture tanna, qui abrite le bouddha le plus révéré de la ville (Pra Singh). Descendez Th Ratchadamnoen et tournez à droite dans Th Phra Pokklao pour rejoindre le Wat Chedi Luang, un autre temple vénérable. Si vous souhaitez vous renseigner sur le bouddhisme, vous pouvez discuter avec les moines du côté nord du chédi. Revenez sur vos pas jusqu'au charmant Wat Phan Tao, un temple en teck très photogénique. Puis tournez à droite dans Th Ratchadamnoen et à gauche dans Th Ratchaphakhinai pour visiter le Wat Chiang Man, le plus ancien de la cité.

Voici arrivée l'heure du déjeuner. Profitez de l'occasion pour varier les plaisirs : suivez Th Ratchaphakhinai vers le nord, tournez à droite dans Soi 9 et rendez-vous au ,10 Blue Diamond, un antidote au riz prisé des expatriés. Après avoir repris des forces, empruntez Th Ratchaphakhinai vers le sud et prenez Th Ratwfhi à droite, où vous pourrez saluer l'Anusawari Sam Kasat, le monument desTrois Rois, avant de continuer jusqu'au centre culturel et artistique de Chiang Mal, instructif et climatisé.

Si vos pieds vous font souffrir, suivez Th Ratwithi jusqu'à la prison des femmes de Chiang Mai. où vous trouverez le Centre de massage de la prison des femmes de Chiang Mai. N'essayez pas d'entrer dans la prison ; rejoignez le bâtiment qui porte l'enseigne "Prison Shop", du côté sud de la rue.

Le rafting fait également partie des possibilités. La Mae Taeng coule au nord de Chiang Mai et traverse les parcs nationaux de Doi Chiang Dao et de Huai Nam Dang. La rivière est tumultueuse et jalonnée de rapides 9 mois par an (environ de juillet à mars), une saison étonnamment longue dans un climat de mousson. Le parcours de 10 km franchit des rapides de niveau II à IV, et certains de niveau V. Sur une section particulièrement palpitante, la rivière descend de près de 60 m sur seulement 1,5 km. Après de fortes pluies, notamment en septembre, la Mae Tang peut devenir dangereuse et provoquer des noyades. Avant de choisir un tour-opérateur, renseignez-vous sur ses standards de sécurité et de formation (vérifiez votre assurance de voyage).

TREKKING À CHIANG MAI

Des milliers de visiteurs effectuent chaque année des treks dans les montagnes du Nord, espérant découvrir de fantastiques paysages, des villages méconnus et se promener à dos d'éléphant. La plupart arrivent pleins d'enthousiasme et repartent déçus : la marche dans la jungle a duré moins de 1 heure, les villageois n'ont manifesté aucun intérêt et le groupe était ennuyeux.

La plupart des tour-opérateurs de Chiang Mai proposent des circuits identiques : 1 heure de minibus jusqu'à Mae Taeng ou Mae Wang (selon la durée du circuit), une courte marche jusqu'à un camp d'éléphants, 1 heure à dos d'éléphant jusqu'à une cascade, 1 heure de rafting et une nuit dans un village de tribu montagnarde ou à proximité. La journée passe relativement vite et il faut ensuite passer le temps avec des étrangers du crépuscule à l'heure du coucher.

Chiang Mai n'est pas le seul point de départ pour des treks à la rencontre des tribus montagnardes, mais le plus facile d'accès. La plupart des pensions de la ville se

chargent des réservations en échange d'une commission (qui compense le faible coût des chambres). Comptez environ 1000 B pour un trek d'une journée et 1500 B pour un trek de 3 jours, transport, guide et déjeuner compris, ainsi que l'hébergement pour le trek de 3 jours (les prix sont un peu plus élevés en haute saison). Des treks plus chers offrant davantage d'intérêt peuvent être proposés.

MASSAGES ET SOINS DE BEAUTÉ

Si Chiang Mai possède quelques spas exceptionnels, la ville se distingue par les massages thaïlandais à l'ancienne. Le centre de massage peut se résumer à quelques matelas sur le sol, mais le praticien saura à merveille plier, étirer et pétrir des corps noués pour en chasser toute tension.

De nombreux temples de la vieille ville comportent une sàhlah (ou sala) de massage, perpétuant l'ancienne tradition qui fait des monastères les dépositaires des connaissances et des techniques de soin.

-Centre de massage de la prison de femmes de Chiang Mai. Les détenues de

cette prison prodiguent d'excellents massages des pieds et du corps dans le cadre de leur programme de réinsertion. Celles qui travaillent dans le centre doivent retrouver la liberté dans les 6 mois. L'argent gagné leur est remis lors de leur sortie. D'autres programmes de réinsertion comprennent l'apprentissage de la couture et de la pâtisserie, dont vous trouverez les résultats dans le même bâtiment.

-Ban Hom Samunphrai est un exceptionnel sanctuaire des anciennes traditions, à 9 km de Chiang Mai près de l'institut McKean. Maw Hom ("docteur herboriste"), une phytothérapeute et masseuse diplômée, possède un bain de vapeur aux herbes, jadis commun dans les villages, et propose des massages thaïlandais traditionnels.

-Thai Massage Conservation Club emploie uniquement des masseuses aveugles, considérées expertes en raison d'un sens du toucher plus développé.

-Dheva Spa. Le plus beau spa de Chiang Mai permet de profiter de l'environnement luxueux du Mandarin Oriental Dhara Dhevi sans y passer la nuit. Essayez le massage tok sen, une ancienne technique lanna qui utilise un marteau en bois pour taper sur les points d'acupression.

-Oasis Spa. Dans un jardin paisible, des allées surélevées relient des villas privées pour des soins individuels ou en couple : gommages, enveloppements, massages et traitements ayurvédiques.

Où se loger sur Chiang Mai ?

Les voyageurs à petit budget profitent de la concurrence entre les innombrables pensions, qui fait baisser les prix. Les établissements les moins chers n'acceptent pas les réservations ; présentez-vous au moment où les chambres se libèrent, habituellement vers 11h.

Prisés des étudiants qui viennent à Chiang Mai pour de longues périodes, les hôtels de charme, de catégories moyenne et supérieure, proposent souvent des réductions pour la location à la semaine ou au mois, ou un tarif mensuel auquel s'ajoutent l'eau et l'électricité.

Nombre d'établissements pour petit budget et de catégorie moyenne louent vélos et motos et offrent l'accès Internet et Wi-Fi gratuits. En téléphonant à l'avance, certains propriétaires viendront vous chercher gracieusement à la gare ferroviaire ou routière pour éviter de payer une commission à un chauffeur.

La catégorie supérieure comprend essentiellement de grands hôtels d'affaires. Les hôtels de charme qui allient intimité, anciens éléments lanna et équipements modernes sont bien plus séduisants. En haut de l'échelle se tiennent les complexes hôteliers qui ont recréé un village, avec rizières et architecture traditionnelle.

french english

Facebook hotel-thailande.com

Click for Chiang Mai, Thailand Forecast
Météo à Chiang Mai

blog.hotel-thailande.com

 

 

Hotel-thailande.com - 26/7 Moo 1 - Koh Samui - 84330 Suratthani - Thailande - email : bloghotelthailande@gmail.com
Tel. : +66 (0) 86 272 8571 - © Copyright : Hotel-thailande.com